Procédés

La technologie laser convenant à l'utilisateur s'oriente essentiellement sur la qualité souhaitée du résultat du marquage, éventuellement sur la profondeur du marquage et le temps de traitement disponible. Il est possible de déterminer la technologie laser adaptée à l'application dans le cadre du marquage gratuit d'échantillons dans le laboratoire d'application d'ACI.

Marquage laser

Le marquage laser se distingue clairement des autres procédés de marquage en raison de nombreux atouts. D'une part, le marquage laser est un procédé qui, en règle générale, se passe d'interventions mécaniques. Comme l'outil est un faisceau laser exempt de masse, il n'est pas nécessaire de serrer le demi-produit à marquer dans un dispositif, ce qui réduit fortement le temps de préparation.

Un autre avantage de ce procédé est qu'il ne nécessite en général pas d'auxiliaires ou de consommables, ce qui permet de maintenir à un niveau bas les frais de maintenance et d'investissement à court et long terme. Lors du processus de marquage laser, seules les caractéristiques des matières sont modifiées, tous les types de marquage sont donc activés à partir des propriétés du matériau à marquer.

En outre, les systèmes laser sont des moyens de production qui sont dans une large mesure sans usure. En raison du peu de travail mécanique, la sensibilité aux perturbations est réduite et les intervalles entre les opérations de maintenance à effectuer sont allongés.

Enfin, ce procédé de marquage se distingue par sa flexibilité élevée. Il est possible de modifier très rapidement les informations dans les systèmes CAO et d'en tenir compte immédiatement lors du marquage du matériau. Quand, autrefois, il fallait fabriquer des matrices avec les contours correspondants dans des procédés compliqués, il suffit aujourd'hui de scanner n'importe quel contour avec le faisceau laser.

Marquage laser d'une graduation sur une règle en aluminium anodisé
Marquage laser d'une graduation sur une règle en aluminium anodisé
Marquage laser de films pour fabriquer des étiquettes par enlèvement de couche
Marquage laser de films pour fabriquer des étiquettes par enlèvement de couche
Marquage laser d'étiquettes d'oreilles en plastique pour animaux
Marquage laser d'étiquettes d'oreilles en plastique pour animaux
Raccord fileté en laiton marqué au laser
Raccord fileté en laiton marqué au laser
Lunette de visée en aluminium anodisé, marquée au laser
Lunette de visée en aluminium anodisé, marquée au laser
Taraud en ARS marqué au laser
Taraud en ARS marqué au laser
Marquage laser sur une pince gouge en acier inoxydable
Marquage laser sur une pince gouge en acier inoxydable

Gravure laser

Lors de la gravure effectuée au moyen d'un laser, il y a un enlèvement évident de matière à la surface de la pièce. L'ensemble de la puissance moyenne du laser est concentré en son foyer, ce qui entraîne à son tour une très forte densité de puissance et d'énergie. On parle de fluence dans le cadre de l'interaction avec le matériau. Cela constitue un élément de mesure de la densité d'énergie nécessaire entraînant une modification de la matière. La concentration élevée de l'énergie entraîne un réchauffement très rapide du matériau, une dilatation ou une expansion et donc l'éjection hors de l'espace d'interaction. Ainsi, il est possible d'enlever du matériau de manière ciblée, ce qui rend le marquage très robuste et durable.

Gravure laser d'un code Datamatrix sur le piston d'un moteur thermique
Gravure laser d'un code Datamatrix sur le piston d'un moteur thermique
Graduation miniature sur de l'acier inoxydable
Graduation miniature sur de l'acier inoxydable
Gravure laser décorative sur une crosse en bois
Gravure laser décorative sur une crosse en bois
Gravure laser d'un code Datamatrix sur une roue dentée en acier
Gravure laser d'un code Datamatrix sur une roue dentée en acier
Gravure laser décorative sur un élément d'une arme
Gravure laser décorative sur un élément d'une arme
Gravure laser sur une bague en argent
Gravure laser sur une bague en argent
Gravure laser sur un bouton rotatif en plastique
Gravure laser sur un bouton rotatif en plastique
Bouton de robinet chromé avec gravure laser décorative
Bouton de robinet chromé avec gravure laser décorative
Gravure laser sur un foret étagé en ARS
Gravure laser sur un foret étagé en ARS

Ajustage par laser

L'ajustage par laser est un processus pendant lequel des composants et des circuits électroniques sont ajustés par des modifications induites par laser. En règle générale, des composants particuliers – p. ex. les résistances à couche mince ou épaisse d'un circuit – sont traités au laser de façon à ce que la valeur de résistance ou l'ensemble du circuit soient ajustés. La condition à l'exécution d'un tel processus d'ajustage par laser est un système laser approprié qui peut être commandé à l'impulsion près grâce à la liaison à la technique de mesure. Le système laser est combiné à un système de vision afin de positionner d'une manière extrêmement précise le faisceau laser.

Pour l'ajustage, différentes formes de découpe sont utilisées dans la pratique. La découpe en serpentin, fréquemment utilisée, est caractérisée par une grande zone d'ajustage et remplace avantageusement les dispositifs d'ajustage mécanique. Outre la plus petite taille et les coûts moindres par rapport aux potentiomètres, les résistances ajustées par laser se distinguent par une plus grande stabilité à long terme. Les applications d'ajustage courantes sont les ajustages de courbes caractéristiques de capteurs électroniques, un ajustage aux écarts de commutation nominaux de capteurs de proximité ou la linéarisation d'amplificateurs de mesure dans les techniques médicale et de mesure.